Choice guide
Je suis ...
Je souhaite ...
Je suis interressé par ...
Un conseil ? Laissez-nous vous guider

Quels sont les différents types de pose ?

Selon votre environnement et vos besoins, différentes techniques et différents types de pose s’offrent à vous pour mettre en place votre clôture : le scellement long, le scellement court, les platines soudées ou bien encore les platines amovibles. Quelles sont leurs particularités ? Découvrez le descriptif de chacune des solutions ainsi que nos conseils de pose.

  • Les techniques de pose :

    • La pose à l’avancement : il faut d’abord poser le 1er poteau avant d’y attacher le 1er panneau, puis le 2nd poteau et ainsi de suite (1 poteau puis 1 panneau puis 1 poteau). C’est une technique utilisée pour les poteaux à encoches (de type AXOR® ou AXIS®) et les poteaux à clips (de type AXYLE®).

     

    • La pose traditionnelle : elle consiste à poser tous les poteaux puis à venir y attacher les panneaux. Cette technique est principalement utilisée avec les poteaux à brides (de type REX)
  • Les types de poses

    • Il existe 4 types de pose pour fixer les poteaux de votre clôture :

    Le scellement long :

    Il s’agit de fixer le poteau en profondeur dans le sol.

    Avantages : le scellement long présente les meilleures performances mécaniques, grâce à sa prise au sol.

    Inconvénients : Il nécessite un outillage quasi professionnel pour permettre de réaliser les trous et demande une grande quantité de béton.

    Procédure :

    1.    Définissez l’emplacement de chacun de vos poteaux par des piquets.

    2.    Liez une corde entre chacun pour définir vos lignes de pose de clôture.

    3.    Préparez les trous d’une profondeur de 50 à 70 cm en fonction du terrain et de la hauteur de la clôture.

    4.    Positionnez le 1er poteau dans le trou, maintenez-le bien vertical grâce à des cales et contrôlez le niveau.

    5.    Versez le béton en vérifiant le niveau régulièrement. Réajustez si besoin.

    6.    Quand le béton est sec, présentez le panneau et attachez-le soit grâce aux encoches, soit grâce aux clips métal ou plastique. Utilisez les bloqueurs pour les poteaux à encoches de façon à maintenir le panneau en tension et bien horizontal.

    7.    Attachez 2e poteau lorsque celui-ci est dans le trou. Maintenez l’ensemble de niveau et comblez le trou avec du béton prise rapide, dosé à 250 kg/m3.

    8.    Attendez que le béton sèche et procédez de la même manière pour les futurs panneaux et poteaux.

  • Le scellement court

    Également appelé pose avec carottage, permet de fixer le poteau en profondeur dans un muret

    Avantages : le scellement court permet de combiner un muret avec une clôture en partie supérieure. L’avantage présenté est la rehausse de la délimitation du terrain permettant de mieux protéger des intrusions et / ou préserver son intimité.

    Inconvénients : Il nécessite un outillage quasi professionnel pour permettre de réaliser les trous et demande une grande quantité de béton.

    Procédure :

    1.    Définissez l’emplacement de chacun de vos poteaux par un marquage.

    2.    Préparez les trous d’une profondeur de 20 à 40 cm.

    3.    Positionnez le 1er poteau dans le trou, maintenez-le bien vertical grâce à des cales et contrôlez le niveau.

    4.    Versez le béton en vérifiant le niveau régulièrement. Réajustez si besoin.

    5.    Quand le béton est sec, présentez le panneau et attachez-le soit grâce aux encoches, soit grâce aux clips métal ou plastique. Utilisez les bloqueurs pour les poteaux à encoches de façon à maintenir le panneau en tension et bien horizontal.

    6.    Attachez 2e poteau lorsque celui-ci est dans le trou. Maintenez l’ensemble de niveau et comblez le trou avec du béton prise rapide, dosé à 250 kg/m3.

    7.    Attendez que le béton sèche et procédez de la même manière pour les futurs panneaux et poteaux.

  • Les platines soudées

    Ce type de pose consiste à fixer le poteau directement sur le béton à l’aide de vis.

    Avantages : La pose par platines soudées permet une fixation très rapide.

    Inconvénients : Ce type de pose n’est pas préconisé avec une clôture occultée dépassant 1m20 avec des poteaux AXOR® ou 1m50 avec des poteaux AXIS® ou AXYLE® 

    Procédure :

    1.    Définissez l’emplacement de chacun de vos poteaux par un marquage 

    2.    Positionnez le premier poteau

    3.    Fixez le poteau grâce aux vis adaptées à la hauteur de la clôture et au poteau.

    4.    Présentez le panneau et attachez-le soit grâce aux encoches soit grâce aux clips métal ou plastique. Utilisez les bloqueurs pour les poteaux à encoches de façon à maintenir le panneau en tension et bien horizontal.

    5.    Attachez le 2e poteau sur platine et placez les clips ou les bloqueurs.

    6.    Quand le panneau est en tension, fixez la platine au sol.

    7.    Répétez l’opération pour les prochains panneaux et poteaux.

  • Les platines amovibles

    Ce type de pose consiste à glisser le poteau dans une platine amovible (aussi appelée platine à manchon). Cette dernière sera ensuite fixée directement sur le béton à l’aide de vis.

    Avantages : La pose par platines amovibles permet une fixation très rapide.

    Inconvénients : En fonction de la platine choisie, vous aurez la possibilité de poser une clôture plus ou moins haute et parfois de l’occulter.

    - Pour les poteaux à encoches, l’occultation n’est pas préconisée et vous pourrez poser uniquement une clôture de 1m de hauteur. 

    - Pour les poteaux à clips AXYLE®, la platine à manchon petit modèle vous autorise à monter jusqu’à 2m sans occultation et 1m50 avec occultation en fonction des zones géographiques. La platine grand modèle procure les mêmes performances mécaniques que le poteau à sceller. Vous pourrez donc occulter votre clôture jusqu’à 1m90 dans certaines zones. Pour cela, référez-vous à la carte des vents (lien vers carte des vents).

    Procédure :

    1.    Définissez l’emplacement de chacun de vos poteaux par un marquage.

    2.    Percez le nombre de trous nécessaires à la fixation de chaque platine et placez-y les chevilles correspondantes.

    3.    Fixez la 1ère platine à l’aide des vis. Insérez le poteau dans la platine (si besoin, serrez les vis de la platine sur le poteau.

    4.    Présentez le panneau et attachez-le soit grâce aux encoches soit grâce aux clips métal ou plastique. Utilisez les bloqueurs pour les poteaux à encoches de façon à maintenir le panneau en tension et bien horizontal.

    5.    Fixez le 2e poteau dans la platine puis attachez le poteau avec sa platine au panneau. Placez les clips ou les bloqueurs. 

    6.    Quand le panneau est en tension, fixez la platine au sol.

    7.    Répétez l’opération pour les prochains panneaux et poteaux.

  • Je découvre les produits pour mon projet
  • Je veux...

    Rencontrer un
    commercial DIRICKX

    Demander
    un devis